Imaginary World Book

Superman, mon éditeur et moi d’Audrey Woodhill

 

Résumé

Le costume de super-héros est-il vraiment le meilleur atout pour séduire une femme ?
Lorsqu’elle décide d’écrire une fanfiction de l’acteur qui incarne le super-héros le plus célèbre des Etats-Unis, Aurore, ne se doute pas des bouleversements que cela va entraîner. Repéré par un éditeur et propulsé en tête des ventes de livres en France, puis aux Etats-Unis, le roman de cette jeune maman célibataire est en passe d’être adapté sur les écrans.
Arrivée à Los Angeles pour une tournée promotionnelle, Aurore pourrait bien vivre l’aventure la plus folle de sa vie. Sous le soleil de la Californie, son coeur se retrouve pris en étau entre un éditeur aux faux airs de James Bond, et un Superman plus sexy que jamais.
Mais qu’importent les strass et les paillettes, Aurore n’est pas du genre à se laisser impressionner par le beau-gosse qui met tout Hollywood à ses pieds. S’il pense avoir à faire à une fan de la première heure, il va vite devoir redescendre sur terre et ranger sa cape au placard !
Le coup de coeur de la Fête du livre de Saint-Etienne !

 

Avis

Merci à Fyctia et Stéphanie des éditions La Condamine pour m’avoir permis de découvrir ce livre au travers d’un service-presse.
Ce roman est le lauréat du concours chick-lit « La vie secrète des auteurs » lancé sur Fyctia. L’auteure a également reçu le « Prix Jeune Auteur de la Fête du Livre de Saint-Etienne ».

Un véritable vent de fraicheur sont les premiers mots qui me sont venus à l’esprit en terminant cette histoire. En effet, humour, situations rocambolesques, sujet amusant, nous font passer un excellent moment de lecture. J’ai aimé le mélange fictif et à la fois réel du récit. L’auteure a réussi à retranscrire sur papier ce que toutes (ou presque) les filles rêvent un jour : rencontrer le personnages de tous nos fantasmes, qu’il soit acteur, chanteur, sportif, personnalité connu ou même un personnage fictif et que l’alchimie soit au rendez-vous.
Les personnages sont savoureux, surtout Aurore à qui la poisse colle aux fesses, ce qui nous donne quelques séquences bien drôles. Elle a du mal à accepter son attirance pour son héros, d’autant plus qu’à la base, elle l’a choisi complètement au hasard, elle essaiera même de se convaincre que son éditeur est un bien meilleur choix pour elle. Mais c’est sans compter sur la persévérance de Superman qui pour une fois n’a pas toute l’attention à laquelle il est habitué.
On découvre bien vite les failles de nos héros, c’est ce qui fait qu’ils sont très réalistes. L’auteure catapultée dans un monde de « paillettes » qui ne lui ressemble pas vraiment, mais qui lui fait plaisir car elle est reconnue et a bien du mal à y croire. L’acteur imbu de lui-même qui, au final, s’avère être un homme simple qui subit les assaut d’Hollywood et ses dessous pas très respectables avec les manipulations qu’ils subit au quotidien et qui n’en font pas un mec libre de ses choix et de son amour. Bien entendu, tout est bien qui finit bien !

Bien que quelques clichés de romance chick-lit se soient glissés dans le récit, tout comme le triangle amoureux (qui bien heureusement ne dure que peu de temps), base de bon nombre de romance, ce roman est agréable à lire, sans prise de tête et ça fait du bien.

En conclusion, je recommande cette lecture pour un moment de fraicheur littéraire.

Note

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :