Ray Shepard, tome 1 : Amnésie de Morgane Rugraff

 

Résumé

« Mon nom est Ray Shepard. J’ai vingt ans. Il y a longtemps, j’avais des parents et deux frères. A présent, il ne m’en reste qu’un. Il est devenu mon bu, ma quête, mon obsession. Je n’aurai de cesse de le traquer. Mon frère, si tu crois encore assez en quelque chose pour t’y raccrocher, fais-le; car je vais te retrouver et te tuer »
Sombre et solitaire, Ray Shepard n’aspire qu’à une chose, poussé par la haine qu’il voue à sont aîné: se venger.
Fortifier son fluide et renforcer l’âme du tigre blanc sont devenues ses deux lignes de vie. Privé de ses souvenirs et avec pour seule compagne une vengeance inassouvie, il entraînera malgré lui ses amis vers la mort et la désolation. Tandis qu’en chacun d’eux se révèle le pouvoir d’un Héritier, les complots s’accumulent et ébranlent leurs convictions.
Qui sont ces mystérieuses organisations qui semblent l’observer depuis toujours? Entre révélations étranges et vérité dérangeante, Ray Shepard saura-t-il faire les bons choix et se frayer un chemin sur les voies de l’Alchimie?

 

Avis

Ce titre est un premier tome qui met en place les fondements de l’histoire de Ray Shepard qui nous est conté par Van, son fils, telle qu’il l’a reçu de sa mère.
Nous sommes à Penngrad où chaque être est doté d’un spectre, son double animal. L’hôte utilise du fluide pour le contrôler et l’alchimie pour leur permettre d’effectuer des attaques personnalisées. En effet, les habitants de Penngrad sont, pour la plupart des duellistes qui s’entrainent en différent groupe. Ray est le meneur des UCB, redoutable équipe.
Ayant utilisé trop de fluide 4 ans auparavant pour retrouver Léane, son amour, Ray est amnésique. Pourtant, il n’a qu’une seule quête en tête, la vengeance. Il en comprendra la naissance au fil des évènements qui vont s’enchainer, tout comme nous qui les découvriront au fil des pages.

Les personnages sont profonds et bien développés, réalistes. Aucun d’eux n’est laissé de côté pour l’histoire. Bien au contraire, on apprend leur vie présente, mais aussi passée. On connaît leur force, leur faiblesse, leur crainte, leur sentiment… tout ce qui fait qu’ils sont eux.
J’ai aimé pouvoir suivre la relation que chaque personnage entretient avec les autres, ayant pour point d’ancrage, Ray Shepard qui les lie tous.
Chacun à sa façon apporte un plus à l’histoire du personnage principal et prend une place prépondérante dans le déroulement de l’intrigue et deviennent ainsi tous des personnages principaux, sans toutefois faire de l’ombre à Ray.
Dans tout ça, il ne faut pas oublier les spectres, personnages à parte entière, qui eux aussi créent des liens d’amitié, d’affinité avec les autres spectres. Ils ont leurs propres jugements bien qu’ils ne fassent qu’un avec leur double.

Ce roman est un coup de cœur. J’ai été aspirée dès les premières pages et il a été difficile de m’en détacher. Pour tout vous dire, il m’arrivait de lire des passages sur mon téléphone entre 2 patients lors de mes tournées.
J’ai adoré trouvé quelque points d’ « éthique » tels que le sens de l’honneur, l’amitié, la fidélité, l’amour, une certaine « résistance » aux pulsions destructrices comme la haine, la vengeance.
La plume de l’auteur, Morgane Rugraff, nous plonge dans un univers étonnant, époustouflant, merveilleux et remarquablement décrit qui ne nous laisse pas indifférent.
Les personnages, les lieux, les combats, les sentiments sont tellement bien dépeints qu’on se croirait nous-même au cœur de l’histoire.
J’ai aimé qu’elle ne tourne pas toute l’histoire autour d’un seul personnage, Ray, mais qu’elle inclut tous les autres qui ont leur importance dans le développement de l’histoire, de l’intrigue et des évènements ainsi que de Ray, lui-même.
Elle a su mettre en place les fondements de l’histoire simplement, sans nous submerger d’informations (bien qu’il y en ait une flopée, nécessaires à l’intrigue et à notre compréhension, sans que cela n’encombre notre cerveau) pour finir en apothéose. Une fin qui n’appelle qu’à une seule chose : connaître la suite !

 

Note

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :