Imaginary World Book

Flash-back de Robyne Max Chavalan

 

Résumé

Se replonger dans leur passé : la clé de leur avenir ?
Lorsque Savage Demercey, l’auteur star du moment, rencontre Richard Erria, l’étoile montante du journalisme, l’un et l’autre sont déconcertés : ils se connaissent déjà, pour avoir vécu une liaison tumultueuse cinq ans auparavant. Une liaison qui s’est terminée dans la douleur pour elle, et dans l’incompréhension pour lui.
Alors qu’ils renouent leurs liens, passé et présent s’entremêlent. Qu’est-il réellement arrivé cinq ans plus tôt ? Réussiront-ils à se pardonner ?

 

Avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Stéphanie et les éditions La Condamine pour ce service-presse.

Il y a quelques années, Savage et Richard ont vécu une idylle chaotique jalonnée de rupture en réconciliation. Aujourd’hui, le destin a décidé de les réunir à nouveau. Alors que l’un cherche à savoir le pourquoi de leur dernière rupture soudaine, l’autre ne veut pas revivre le passé. Pourtant, il va falloir se confronter au présent et à leur attirance fusionnelle toujours aussi vive.
Savage est une jeune femme blessée. Devenue écrivain sous pseudo, elle se voit offrir une interview par un jeune journaliste montant. Quelle n’est pas sa surprise quand elle se retrouve face à Richard.
Très vite, on se rend compte que le passé de Savage est lourd et que cela l’a marqué au plus profond d’elle-même, même si elle parait forte à ce jour. Richard, quant à lui, tente par tous les moyens de comprendre son mutisme sur le dernier jour de leur relation. Nous passons donc toute l’histoire à chercher à comprendre avec eux, à espérer que Savage pardonne et que Richard finisse par savoir.

De part l’écriture fluide et le style de double narration associé aux flash-back, nous plonge profondément dans leur relation qui devient très rapidement addictive, sensuelle, chaotique, frustrante et j’en passe. Ce style apporte un plus au développement de l’histoire, cela nous permet d’encore plus aisément s’approprier le vécu et les ressentis des personnages. C’est donc avec une certaine facilité que l’on peut s’identifier aux protagonistes principaux tout comme aux secondaires. Ils sont cruels de vérité, de sensibilité. Ils ont leur blessure, leur faiblesse, mais c’est aussi ce qui fait leur force. Nous sommes frustrés face à la détermination de Savage de ne rien dévoiler et nous sommes tout à la fois enthousiastes devant l’obstination de Richard à ne pas laisser tomber son amour.

Je me suis tout de suite prise au jeu de leur romance parfaitement dosée et développée. Une romance où les relations familiales ont leur rôle à jouer et influence grandement l’avancée de l’histoire et des personnages. Et c’est ce qu’on aime, voir l’évolution des relations amoureuses et des personnages qui se défont de l’emprise familiale.

Flash-back est addictif tout en étant frustrant de part les nombreuses séparations et réactions des personnages qui jouent sur nos nerfs.
Tous les petits détails de l’intrigue bien ficelée et menée en font une romance qu’il faut avoir dans sa bibliothèque, je ne peux donc que vous le conseiller.

 

Note

 

Une réflexion au sujet de “Flash-back de Robyne Max Chavalan

  1. Pingback: Back Fire de Robyne Max Chavalan – Imaginary World Book

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :