Calendar girl, tome 3 : Mars de Audrey Carlan

 

Résumé

Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma.

Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien.

 

Avis

Ah ! Voilà que ce tome remonte un peu la pente. après le deuxième tome, j’espérais sincèrement que l’auteur n’allait pas nous entrainer dans une descente constante en enchainant des tomes de moins en moins attrayants. Eh bien, je n’ai pas été déçue. Sur les 3 premiers tomes, celui-ci est mon préféré.

Il est plus centré sur le client de Mia, Tony et son compagnon, Hector. En effet, elle a été engagé cette fois-ci pour jouer la fiancé d’un homme d’affaire qui ne veut pas sortir du placard, au risque de perdre son amour. Hector fait beaucoup plus d’efforts que lui pour son couple et en souffre. Mia, bien que sexuellement attiré par Tony au premier regard, comme à son habitude, va tomber sous le charme de ce couple et tout faire pour les aider.

Un tome qui aborde un fait de société très présent et qui mérite qu’on s’y attarde un peu plus que 150 pages.

L’auteur apporte une nouvelle dimension au personnage de Mia qui, cette fois-ci, affronte ses peurs. Il me tarde de savoir ce que le tome suivant va lui faire découvrir. Son personnage s’étoffe au fil des tomes et c’est assez appréciable.

Wes fait une ré-incursion dans la vie de Mia, pour notre plus grand plaisir, mais saura-t-il attendre que Mia est fini son année de ce qui semble être au final la découverte de sa personnalité ? Leur amour saura-t-il passer toutes les épreuves qui les attendent ?

Un tome qui m’a réconcilié avec l’histoire et son addictivité. J’ai hâte de découvrir la suite des aventures de Mia et jusqu’où cela va nous mener. Encore neuf mois, et donc neuf tomes, pour le découvrir.

 

Note

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :