Imaginary World Book

Adopted love, tome 1 de Gaïa Alexia

 

Résumé

Hanté par son passé, sera-t-elle son avenir ?
Orphelin, Teagan erre depuis son plus jeune âge de foyers en familles d’accueil.
Bad boy écorché par la vie, la justice le rattrape à l’aube de ses 18 ans. La sentence ? Un an de conditionnelle durant lequel il devra se tenir à carreau s’il ne veut pas finir en prison.
Il ne lui reste qu’une chance de se remettre dans le droit chemin et c’est dans une ultime famille d’accueil qu’elle va se jouer. Mais la rencontre avec Elena, la fille aînée de la famille risque de compliquer les choses.

 

Avis

Merci à Stéphanie des éditions Hugo poche pour m’avoir permis de découvrir ce livre au travers d’un service-presse.

Teagan est un jeune écorché de la vie qui se retrouve devant un ultimatum pour éviter la prison. Il se voit confié à une famille d’accueil qui ne ressemble en rien à celles qu’il a déjà pu avoir. Dès les premiers instants, il comprend que cette famille va changer sa vie. En effet, Teagan, de part son passé que l’on découvrira au fil du roman au travers de flash-back, ne parle à personne sauf Solly, l’assistante sociale qu’il considère comme sa mère, et Elena, la fille de la famille d’accueil.

Le roman est écrit du point de vue de Teagan et on peut dire qu’ainsi on est happé par son histoire. La vie a été plus que difficile pour lui et, même s’il est grossier, parle comme un charretier, a un caractère bien trempé, je me suis vraiment attaché à ce bad boy. On va découvrir, comme je l’ai déjà dit, les raisons de son comportement par des flash-back sur son enfance qu’il a passé de foyers en familles d’accueil. rien ne lui a été épargné.
Elena, quant à elle, est au début un mystère. Elle a un comportement que même sa famille ne comprend pas. Seul Teagan va percer ce qui la ronge et ce n’est pas joli joli. C’est une jeune femme très forte malgré ce qu’il lui est arrivé. Elle a de la répartie face un à Teagan peu amène.

Ce qui m’a plu dans ce récit ce sont les échanges entre les protagonistes. Ils sont à la fois explosifs, corrosifs ou encore tendres. Même eux ont du mal à savoir sur quel pied danser. Et on peut comprendre pourquoi face aux thèmes abordés. Je ne rentrerai pas dans les détails de ces thèmes pour ne pas tout dévoiler, mais je peux vous dire que l’auteure a développé ses intrigues de main de maitre autour d’une romance forte qui apporte son lot d’amour, de déchirure, de réconciliation, d’acceptation et de soi et de l’autre… Bref, un roman comme je les aime.

Bien qu’à certains moments le récit semble un peu long, j’entends par-là que c’est beaucoup de dialogue qui m’ont semblé parfois inutiles au premier abord, mais qui se révèle pourtant tous importants, la lecture devient très vite addictive. Une fois plongée dans l’histoire de Teagan et Elena, je n’ai pu reposer le livre qu’à la toute dernière page. Cependant, je dois vous prévenir que la fin laisse un gout de frustration intense car cela se termine sur une scène qui laisse une certaine amertume et qui n’appelle qu’à une seule chose : connaitre la fin !

Vous l’aurez compris, ce roman est une très jolie découverte qu’il faut absolument lire pour les thèmes abordés et la romance forte qui inspire.

Note

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :